La Centrifugeuse, KÚzako ?

 

La Centrifugeuse est le service culturel de l'Université de Pau. C'est aussi une salle modulable pouvant accueillir concerts, danse, théâtre, cirque... (200 places assises et 400 debout). La Centrifugeuse propose, dans cet espace, une programmation éclectique et tournée vers les découvertes. La Centrifugeuse défend les esthétiques contemporaines et internationales en s'efforçant d'être le plus souvent possible une bonne défricheuse. Espace de rencontre et d'échange autour de la création artistique, La Centrifugeuse souhaite être un lieu de mixité, de convivialité, de fête   et de découverte. Située sur le campus palois, elle est ouverte à toutes et tous !

 

 

 

La Centrifugeuse : janvier à juin 2020.

 

 

 

"La Femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits. "Article I de la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne par Olympe de Gouges

"C'est en affirmant sa différence que la femme peut se libérer de l'emprise sur elle d'une culture au masculin" Luce Irigaray

"N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant." Simone de Beauvoir
  
 « Féminisme » n’est pas un gros mot. Ça ne veut pas dire qu’on déteste les hommes, ça ne veut pas dire qu’on déteste les femmes avec de jolies jambes et du bronzage et ça ne veut pas dire qu’on est une garce ou une "gouine", ça veut dire qu’on croit en l’égalité." Kate Nash, chanteuse britannique


Que penser du projet de loi en Ohio prévoyant de punir sévèrement les femmes âgées de 13 ans et plus, si elles subissent un IVG ? Leur acte étant alors qualifié de "meurtre par avortement", et qui pour ce crime, risqueraient la prison à perpétuité ? Que penser du fait que, dans ce même état, il soit demandé aux médecins de réimplanter les grossesses extra-utérines sous peine de prison ? Que penser du fait que la première puissance mondiale en soit là ?

Que penser du fait que Le Conseil de l'Europe tire la sonnette d'alarme sur les droits des femmes en publiant un rapport alarmant sur ces derniers en nette régression dans de nombreux pays et faisant état de "menaces résurgentes pour la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes"?

 

Que penser du fait que plusieurs pays européens ont en effet durci ces dernières années leurs législations en ce qui concerne le droit à l'avortement ou l'accès à la contraception classique ou d'urgence ? L'Arménie, la Turquie, la Géorgie, la Slovaquie, la Russie, la Macédoine, Monaco, ou encore l'Italie.

 

Que penser du fait, qu'en France, l’écart de salaires entre hommes et femmes soit de 24 %, et que le niveau de pensions des femmes (retraites) est aujourd’hui inférieur de 42 % en moyenne à celui des hommes ? 

 

Que penser du fait, qu'en France, trois femmes sur quatre gagnent moins bien leur vie que leur conjoint ? Que plus de 80 % des emplois à temps partiel soient occupés par des femmes et que celles-ci soient surreprésentées parmi les personnes au smic ?

 

Que penser du sexisme ordinaire et insidieux et des cas nombreux de harcèlements et d'agressions dénoncées par #metoo (entre autre)? Que penser du fait qu'une femme sur cinq ait déjà subi dans sa vie ce genre de violences ? Que penser du manque de soutien aux victimes qui osent prendre la parole aujourd'hui ? Que penser des salves d'insultes et de menaces violentes qu'a reçues Adèle Haenel en témoignant ? Que penser du fait qu'une victime de violences sexistes a encore peur en 2020 de parler et de déposer plainte ? Que penser du fait que seul un viol sur dix aboutisse à une condamnation en France ?  

 

Que penser du fait que le mot féminicide soit toujours souligné en rouge dans microsoft word ? Que penser du fait que leur nombre ne recule pas ?

 

Que penser du fait qu'en 2020 les femmes (et certains hommes à leur côté) aient toujours à se battre pour leurs droits ?

 

Cette saison, La Centrifugeuse fera la part belle à certaines de ces problématiques mais surtout aux femmes artistes. Comédienne, photographe, chanteuse, rockeuse, pianiste, compositrice, metteuse en scène, accessoiriste, danseuse, cinéaste, peintre, performeuse... De janvier à juin, il s'agira d'être à l'écoute de ces sensibilités, de ces paroles, de ces représentations du monde loin des stéréotypes. Il s'agira en réalité de renverser ces stéréotypes : celui de la danseuse ingénue, de la muse etc... Histoire de pouvoir se dire, qu'à terme, "certains" arrêteront de regarder n'importe quelle jeune femme comme une "lolita" de Nabokov, ou n'importe quelle porte-parole comme "une chienne de garde" hystérique. Nous devons faire évoluer les représentations, ne pas nier notre passé commun mais le questionner et travailler à une égalité et un respect de la femme dans le monde pour les années à venir... Afin de sortir enfin d'une histoire et d’une culture écrite au masculin.  

 


 

 


 

 

 

 

 

La chaine Youtube de La Centrifugeuse avec les vidéos de nos concerts en cliquant ICI

 

 

 

Le programme de la saison à télécharger :


Twitter Facebook Fil RSS Instagram de la centri